Richard Vainopoulos se demande si Jean-Pierre Mas aurait abusé du Doliprane

Le président du réseau TourCom a fait savoir son opinion par rapport à la position adoptée par les Entreprises du Voyage et Jean-Pierre Mas, qui n’est autre que son président. Le sujet sur la responsabilité de plein droit des agents de voyages met les deux hommes en désaccord.

Richard Vainopoulos se sent trahi

Récemment, Jean-Pierre Mas a pris position par rapport à la responsabilité de plein droit des agents de voyages. Pour Richard Vainopoulos, le président des Entreprises du Voyage est en train de commettre une erreur fondamentale.

Richard-Vainopoulos

En effet, depuis 20 ans, Richard Vainopoulos a lutté seul pour que les opérateurs touristiques puissent bénéficier d’une responsabilité partagée dans le cadre d’un voyage à forfait. Il ne blâme pas le ministre. Par contre, il exprime son désarroi face à la déclaration de Jean-Pierre Mas puisque le décret Demessine est en vigueur depuis 1994.

En vertu de ce texte, le vendeur est tenu de répondre des dommages causés aux clients. Ce principe a été posé dans le domaine du voyage bien avant celui régissant la consommation.

Plusieurs années de lutte sans répits

Depuis 20 ans, le président du réseau TourCom se bat pour que soit établi un système de responsabilité tripartie. Chaque acteur dans le cadre du voyage, selon lui, doit répondre de ses actes. Les dommages rattachés à la vente et aux manques d’informations sont imputables au vendeur, le TO est responsable de ses propres produits. Il devrait en être de même pour les transporteurs, principalement aériens, en cas de litige rattaché à leurs prestations.

À son grand regret, contrairement aux commissaires européens, personne n’a adhéré à la solution proposée par Richard Vainopoulos, que ce soit l’EdV, l’APST ou encore Seto. Pour le président de TourCom, il n’a rien à reprocher au ministre. Toutefois, il condamne l’inaction des différents responsables au sein des entités citées plus haut. Malgré cette situation, Richard Vainopoulos souligne que la plupart des actions judiciaires engagées par son réseau contre les fournisseurs aboutissent.

En conclusion, le Président de TourCom invite le SNAV à prendre officiellement position sur thème.

 

Advertisements
Categories: Uncategorized | Leave a comment

Post navigation

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: