Les réseaux poursuivent leur transformation

En 2016, il s’est passé un évènement chez Marietton Développement : il a racheté Havas Voyages. Poids lourd de la coopérative Selectour, le groupe consacre toute son énergie dans de nouvelles expériences clients.

L’année 2017 est marquée par un flagrant retour des clients en agences tandis qu’un an plus tôt la distribution était dans une phase de transition.

Selon les Entreprises du Voyage, le volume d’affaires et le nombre de passagers ont respectivement baissé de 3,9 et de 5,3 % durant l’année 2016. Ces mauvais résultats sont causés par la crise géopolitique de plusieurs destinations du bassin méditerranéen ainsi que les attentats à Nice en juillet 2016 et à Paris en novembre 2015. En outre, les parts de marché des réseaux d’agences de voyage sont rongées par d’autres problèmes structurels.

Les réseaux physiques sont affectés par les changements d’attitude des clients lors de la recherche de leurs vacances, l’habileté des agences en ligne et l’inefficacité.

Toutefois, ces derniers ne restent pas les bras croisés, à l’instar de Havas Voyages qui établit une stratégie digitale innovatrice. Le réseau utilise toute son énergie sur son changement afin de proposer une nouvelle expérience client. Ainsi, Marietton Développement devient un poids lourd aussi bien chez Selectour en termes de négociation que dans la distribution. Le groupe rajeunit également son image et séduit une clientèle qui n’a pas certainement l’habitude de confier l’organisation de leurs vacances à une agence de voyage.

Des agences new look

Depuis plusieurs années, les réseaux s’exécutent en commençant par moderniser leurs points de vente en employant un mobilier design, des écrans tactiles et des tablettes tout en rendant l’espace plus chaleureux et lumineux. Le relooking des agences engendre effectivement la hausse du volume d’affaires.

Chaque année, pour rétablir leurs agences, plusieurs réseaux consacrent des millions d’euros, faute d’étendre leur périmètre (Manor qui crée avec le réseau TourCom présidé par Richard Vainopoulos, le BTTG (Business and Tourism Travel Group) a pu garder les 320 agences tandis qu’entre 2015 et 2016 Selectour a fermé 21 points de vente). Cependant, certains ont poursuivi leurs acquisitions comme Univairmer (rachat des 10 agences Aix Voyages) et Marietton Développement. Les 11 points de vente du réseau BDiffusion Voyages ainsi que les 11 agences Boiloris ont aussi été repris par Salaiin Holidays.

Carrefour Voyages et Thomas Cook France ont privilégié la franchise pour le développement de leur portefeuille. En 2017, le réseau ambitionne d’atteindre un volume d’affaires plus conséquent que celui de 2016 (288 M€) c’est-à-dire plus de 300 M€. Actuellement, le réseau dispose de 30 agences franchisées et de 137 agences intégrées. Il est soutenu par une consolidation des coopérations avec la maison mère et par une nouvelle équipe de direction.

Advertisements
Categories: Uncategorized | Tags: , , | Leave a comment

Post navigation

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: